Le bonbon déodorant

Le bonbon déodorant

Plus fort que le bonbon en aérosol connu des enfants, voici... 

Le déodorant sous forme de bonbon.

C'est le pari que lance un petit confiseur bulgare, dont l'innovation s'est lancée à la conquête du monde.

A en croire Ventsislav Peychev, son "Deo Perfume Candy" neutraliserait les odeurs corporelles et les remplacerait par un délicat parfum de rose pendant une durée allant jusqu'à six heures, en fonction du poids du consommateur et du nombre de bonbons avalés.

Un japonais dans le coup

Le fabricant s'est inspiré des travaux de scientifiques japonais qui ont démontré que le géraniol, l'un des composants de l'huile de rose, n'était pas décomposé par la digestion et était directement secrété par la peau. 

La bulgarie productrice de roses

La petite usine d'Asenovgrad a commencé en 2011 à produire ses premiers bonbons parfumés à l'huile de rose, essence dont la Bulgarie est grande productrice. La société, qui a depuis décliné sa production en plusieurs variantes, avec notamment des bonbons mous ou sans sucre, veut désormais s'imposer à l'export, indique Ventsislav Peychev. 

pour les hommes çà ne sent pas la rose

Un bonbon parfumé à l'huile essentielle de lavande a d'ailleurs été développé en vue d'attirer la clientèle masculine.

Une invention Primée

Le Deo Perfume Candy a été primé dans un salon d'inventeurs à Genève en 2011, puis au Mondial de l'alimentation en octobre à Paris. Il est sur le point d'entrer sur le marché français, après avoir été déjà distribué aux Etats-Unis et dans d'autres pays européens.

Haribo s'y met aussi

En attendant vous pouvez parfumer votre voiture à la fraise Tagada. Ce produit est disponible chez feu-vert

Posted on 24/04/2018 by Bonbonsdesign INFORMATIONS 0 641

Leave a CommentLeave a Reply

You must be logged in to post a comment.
Prec
Suiv